Le blog de Jérome COLLIGNON

Le blog de Jérome COLLIGNON

2013/09/21 : Lipsheim et la soudure aluminium

En visite à la bourse de Lipsheim, pour la seconde fois en ce qui me concerne, après quelques emplettes avec Eric qui m'accompagnait, nous avisons le stand de la Soudure Facile. Vous connaissez tous ces stands avec un bonimenteur qui vous vend le produit miracle, GS27 ou Eclator pour les plus connus, ou les panoplies d'outillages complets avec la clé à tête chercheuse qui va titiller le boulon dans les coins. En général, on est un peu dubitatif ou rigolard.

 

Donc arrêt sur ce stand où provisoirement nous sommes les seuls à contempler la facilité de soudure avec des barrettes d'aluminium. Facétieux, je propose à Eric de faire restaurer en "direct live" le nez de boîte qu'il vient d'acheter. Eric accepte ne se sentant pas à l'aise avec la carrosserie et la soudure (il fait tout le reste lui-même). Un peu réticent au départ, le vendeur accepte. Le stand se remplit rapidement de curieux : une commande spéciale, quelle aubaine !

 

Le vendeur, un peu à la McGyver, à l'aide de diverses pièces présentes sur son établi réussit un tour de force. En effet, ce nez de boîte de 15 en aluminium comporte un chapeau (absent ici) qui se rabat sur l'orifice de manivelle. Deux contraintes : une partie du support d'axe est cassé et un morceau de métal est manquant ce qui est classique sur cet embout qui encaisse la force de résistance des compressions du moteur via la manivelle.

 

Je vous laisse suivre l'étape en photos.

P9210004.JPG

 

Après avoir chassé l'axe du chapeau, on met à nu le métal par ponçage.

P9210005red.jpg  P9210006red.jpg  P9210007red.jpg

Réchauffage de la pièce et apport de métal. Afin de préserver l'orifice de la manivelle, introduction d'une pièce cylindrique glanée au hasard sur le stand. Une chance : le diamètre correspond.

P9210008red.jpg

 

On laisse refroidir. Une vieille lime contiendra le trop-plein de métal qui s'écoule.

P9210009.JPG P9210011red.jpg

Positionnement du morceau de support d'axe qui était cassé. Un foret en acier trempé servira d'axe provisoire.

P9210014.JPG  P9210015.JPG

 

Deuxième chauffe pour compléter le manque de métal tout en évitant de déplacer le morceau cassé. Là réside la dextérité... à presque 400 degrés.

P9210018.JPG  P9210020.JPG  P9210021.JPG

 

Résultat fort honorable réalisé en quelques minutes "au débotté". Le support cassé est ressoudé. Il faudra juste finir la pièce et remonter le chapeau.

 

Enchanté, Eric règle une modique participation pour la main d'oeuvre et achète deux lots. Convaincus, trois acheteurs le suivent.

P9210019.JPG

 

Si vous rencontrez ce mec au détour d'un salon ou d'une foire, vous pourrez dire : "ah, c'est vous l'homme qui avait restauré un nez de boîte de 15 à Lipsheim". Je dis : chapeau !



09/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 360 autres membres