Le blog de Jérome COLLIGNON

Le blog de Jérome COLLIGNON

Ma collection de rêve

Ne jouant à aucun jeu de loterie (je déteste cette idée du hasard désignant celui pour qui tout le monde a investi espoir et argent), je ne risque pas de gagner. Néanmoins, qui ne s'est pas posé la question : ah, si j'étais riche... ?

 

Je créerais un musée d'automobiles où j'exposerais les voitures qui esthétiquement ou techniquement sont pour moi des coups de coeur. Il faut vous dire que je suis un amoureux des belles lignes et des belles mécaniques. Lorsque je vois une voiture, je sais de suite si j'ai envie de m'installer à son volant. Les voici dans le désordre. Peut-être leur trouverez-vous des similitudes ?

 

Buick Riviera 1963 vert irisé, la même que celle visible dans la rubrique Présentation/Voyages... mais restaurée. Quand elle surgit dans votre rétroviseur avec son capot sourcilleux abritant un énorme V8, mieux vaut se ranger pour la laisser passer.

 

Delage D8 : la grande classe à la française tout simplement...

 

BMW n'est pas une marque qui m'attire. La seule qui ait ma faveur à l'exclusion de toutes les autres : le coupé 2000 CS de 1965 avec ses lignes tendues, son design recherché, ses phares suspendus, un très beau coup de crayon.

 

 

Lancia Flavia coupé 1963-1967 : très beau dessin italien assez agressif à l'avant avec sa calandre en bouche ouverte et adouci à l'arrière avec réminiscence d'ailerons.

 

 

Une étrangeté Citroën prise ici au Patrimoine : le prototype Eole de 1986 sur base de CX. Qui s'en souvient ? Coup de foudre d'adolescent.

 

 

Sa Majesté la SM de 1970, aux lignes cunéiformes, la super DS, la fusée Citroën. Je l'ai déjà conduite. Si je rachète une ancienne, ce sera celle-là car je connais ses défauts et qualités. C'est une GT, c'est-à-dire une routière, pas une sportive. Il faut la ménager et la conduire en souplesse. Quel silence à 90km/h en 5ème !

 

Facel Vega HK500, une voiture d'homme et à droite sa soeur, l'Excellence à la française. De très très belles voitures devenues inabordables (Mondial et Rétromobile - 2006)

 

 

Je n'ai pas que des goûts de luxe. Je me laisserais bien tenter par cette petite teigneuse... une voiture de famille, en fait. Vous aurez reconnu les lignes compactes et assez douces de la Ford Escort Mk1 de 1969 (bourse de Créhange -2006).

 

 

Je m'excuse auprès des collectionneurs mais ces voitures sont pour moi le summum de la modernité et de la technicité. Je me damnerais pour en conduire ou en posséder une (impensable bien sûr). Mieux qu'une banale Bugatti ou Ferrari ou je ne sais quoi : les Voisin C28 et C25 de 1936 et 1935.

 

 

Une autre, l'Aérodyne :

http://www.youtube.com/watch?v=5wHPTltWAtE

 

J'apprécie cet utilitaire que je trouve aussi bien conçu que rare puisque sorti peu avant la guerre 40-45. Ici un exemplaire en état d'origine.

 

Lors du défilé du Siècle sur les Champs-élysées, je tombe si j'ose dire nez à nez avec ce coach Peugeot 402 Darl'mat 1937. Une très belle pièce très travaillée au niveau carrosserie, le meilleur de ce qu'on faisait en aérodynamisme à cette époque.

 

Eurocitro Le Mans 2000 ou 2003 (je vais retrouver la date). Je me serais bien laissé tenter par ce coach Rosalie très élégant. Notez les klaxons à l'avant.

 

 

Toujours sur les Champs-élysées, ce petit coupé ou "Conduite intérieure 3 places" sur Citroën 10HP ou B2 de 1922 avec son oeilleton m'a fait craquer. Une pièce rarissime... pour aller chercher son pain le matin. A droite un exemplaire du même style : modèle charmant.

 P6080129red.jpg P6080101.JPG

 

Je l'avoue, j'ai récupéré cette photo sur internet. J'ai contacté son propriétaire en vue d'acheter sa voiture en milieu d'année 2011 et puis... j'ai renoncé. Le prix était pourtant attractif et le modèle désirable : la Delage DI 12 1935 à boîte Cotal, une splendide sortie de grange dans sa livrée café au lait. Je le regrette mais qu'en aurais-je fait ? Notez le pare choc monté à l'envers (cela a été corrigé).

 

Ah, l'Amilcar Pégase... très proche des gabarits de la Traction, presque une copie avec un moteur brillant et des finitions plus cossues. Elle aurait pu abandonner ses marchepieds mais cela ne lui va pas si mal. Une très belle auto à conduite à droite.

 

Coup de coeur 2013 pour la Peugeot 402 (ici un type B de 1940 à boîte Cotal), leur plus beau modèle que je préfère à la 202, trop étriquée. En rappel du coach Darl'mat ci-dessus, et que dire de la ligne du coach de série (à droite)...

P6080075red.jpg P6080078.JPG

 

Au rang des voitures mythiques et inaccessibles, la Cord (pas de photo mais un film trouvé) :

http://www.youtube.com/watch?v=YimaE-4Wt6w

 

Vous comprenez mon engouement pour les années Trente ?

 

A suivre...



16/03/2012
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 378 autres membres